Voler au hasard

Ce qui me plait dans la simulation de vol, c’est de pouvoir voler n’importe où dans le monde. Mais voilà, avec plus de 50000 aéroports dans le monde, comment choisir ?

J’ai trouvé la base de données des aéroports du monde sur ce site : https://ourairports.com/data/

Il y a une fonction « Random airport » qui vous mène à un aéroport au hasard.

Comme il y a vraiment tous les aéroports (hélico, hydravions, etc), je me suis fais un tri car on peut importer la base de données totale en csv.

C’est assez simple avec un aléa dans un fichier excel… J’en conviens qu’en terme d’UX on pourrait faire largement mieux, mais pour moi ça me suffit.

Après une petit tri, car je n’ai gardé que les grands, moyens et petits aérodromes, j’ai une liste de plus de 30000 aérodromes.

Je clique sur le bouton, ou je tape « F9 » et cela me sort au hasard un indicatif OACI d’un aérodrome. S’il n’est pas dans le simulation, je relance le choix.

Et c’est parti pour des vols complétement au hasard à partir de pistes dont on n’aurait même pas eu l’idée de choisir…

Le fichier est là : http://www.frenchsimmer.com/wp-content/uploads/2020/08/Aeroport_au_hasard.zip

Formater une carte SD

Ouvrez l’invite de commande de windows

Puis ouvrez l’utilitaire en lançant « diskpart »

Une fois la fenêtre Diskpart ouverte, tapez « list volume »

Cela vous permet de repérer votre carte SD

Une fois celle-ci repérée tapez « select volume ‘lettre du volume de votre carte' » suivi de la touche « Entrée »

Puis tapez « format fs=fat32 » suivi de « Entrée »

Et voilà votre carte SD est formatée en FAT32…

La neige

Et voilà !

Nous sommes à peine que 1er janvier 2020 que les Dev d’Asobo Studio nous teasent une nouvelle vidéo montrant la neige dans Microsoft Flght Simulator 2020…

Encore une fois, c’est juste bluffant !

Construction du cockpit pour avion de combat ou civil.

Vous avez du voir les photos de mon cockpit. Eh bien sachez que j’ai trouvé les plan sur internet. Seulement, il y a un brevet. Et pour avoir l’autorisation de construire ce cockpit, il faut simplement envoyer un mail au concepteur du plan. Il veut juste s’assurer que personne n’utilise les plans à des fins commerciales. Il est très facile à construire. Du bois, une scie, électrique de préférence, mais aucun clou ni colles. De plus, il est entièrement démontable. Ainsi, si vous faites des LAN parties, vous pouvez emmener votre cockpit avec vous. Alors si vous êtes intéressés, rendez vous ici NOUVEAUTE : Le site ne semblant plus répondre, voici le fichier : cockpit_instructions_metric_and_imperial_v1.6f.zip

Documents joints

Installer ses modules Saitek sur P3D V4 et W10

C’est expliqué en allant au lien hypertexte de l’article.

  • Installez les drivers que vous trouverez sur le site de Logitech

https://download01.logi.com/web/ftp/pub/techsupport/simulation/FSX_Plugin_x86_Software.exe

  • Télécharger USBEnhancedPowerManagementDisabler pour désactiver la gestion d’énergie sur les modules (cause des déconnexions)

http://uraster.com/en-us/products/usbenhancedpowermanagerdisabler.aspx

  • Créez un nouveau exe.xml file pointant vers le plugin P3D et le placer dans %appdata%\Roaming\Lockheed Martin\Prepar3D v4\

Les fichier ressemble à ceci : exe.txt

Le sauvegarder en EXE.XML

  • Démarrez P3D et cela devrait fonctionner. En tous cas pour moi c’est bon.

BONS VOLS !

Ne dites plus hackathon, mais marathon d’idéation

Une petite réaction aux versions françaises des mots #hackathon et #hackerspace qui seraient respectivement marathon de la programmation et atelier numérique ouvert.

A priori, ceux qui ont proposé ces versions ne se sont pas enquis des l’avis de ceux qui sont dans ces milieux.

Tout d’abord, le #hackathon ne se limite pas à programmer, mais surtout à développer des idées, allers vers une preuve de concept et souvent vers la mise en place d’un plan de développement d’une entreprise. Les #hackathon ne se limitent pas au numérique mais permettent à des équipes de pratiquer l’idéation dans un temps contraint.
Aussi, je propose « marathon d’déation »

Ensuite, le #hackerspace est un endroit où sont fournis tous les outils permettant d’entrer dans un processus d’idéation et de réaliser éventuellement des preuve de concept.
Aussi, je propose « espace d’idéation ».

Internet nous a rendus incapables de régler les vrais problèmes

Voici un article très intéressant de Jaron Lanier, une des inventeurs de la réalité virtuelle.

Je me souviens encore en 1993 faire un exposé en anglais sur la réalité virtuelle (en m’inspirant d’un « ça m’intéresse » devant les yeux ébahis de mes camarades…

Internet nous a rendus incapables de régler les vrais problèmes