La vérité sur le bullshit des start-up

Un article très intéressant qui permet de prendre un peu de recul sur le phénomène #startup…

https://www.challenges.fr/start-up/le-i-bullshit-i-des-start-up_683597

« De la baudruche WeWork aux petits arrangements de la tech française, certains entrepreneurs jouent avec les mots pour masquer un essor très virtuel. »

« Quand on sort les violons de l’environnement ou du social, c’est encore mieux. Dans la novlangue start-up, on parle de  » #techforgood  » ou  » d’impact . Quitte à piétiner la réalité »

L’article évoque aussi l’histoire de cette startup qui lève plusieurs centaines de millions d’euros se présentant comme l’anti-Uber en proposant d’aider une profession dans le besoin. Ces professionnels sont rémunérés au lance-pierre contribuant ainsi encore plus à leur précarité. Le fondateur, quant à lui, empochera plusieurs millions lors de son augmentation de capital…

C’est dérangeant car cet exemple est hélas réplicable à volonté si on observe bien l’écosystème… Et c’est encore plus puissant quand l’univers associatif et les subventions qui y sont liées est utilisé…
Nous sommes limite dans l’immoral avec la perversion à des fins personnelles (et donc d’enrichissement voire de popularité) d’une idée, d’un concept qui voulait révolutionner le monde du business.

Autour de cela, on peut associer tous ces #evangeliste qui tels des vautours se nourrissent de la crédulité des

#followers et pourvoyeurs de fonds sans jamais créer de valeurs se ce n’est pour eux-même…